Tribune de l’Intercollectif Guatemala publiée sur le site du Monde

En partenariat avec 5 associations de défense des droits humains (l’Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture, Amnesty International, le Comité Catholique Contre la Faim et pour le Développement, le Secours Catholique et Terre des Hommes), le Collectif Guatemala a cosigné une tribune diffusée sur le site du Monde pour exprimer sa préoccupation face à l’annulation de la condamnation pour génocide de Ríos Montt et à la recrudescence des attaques envers les défenseurs du territoire comme à Baril-las ou San Rafael las Flores.

« En 1992, le monde entier s’était ému pour cette cause lorsque Rigoberta Menchú, militante maya, s’était vue décerner le prix Nobel de la paix, donnant à croire que la réconciliation allait s’engager au Guatemala. Vingt ans plus tard, le début de reconnaissance du génocide est un pas important. Mais l’annulation du jugement contre Ríos Montt pose de sérieux doutes sur la volonté des élites d’accorder aux populations autochtones toute leur place. »

PNG

Retrouvez l’intégralité du texte de cette tribune ici.

Navigation

AgendaTous les événements

juin 2017 :

Rien pour ce mois

mai 2017 | juillet 2017