Campagne 2012 du Collectif Guatemala

Campagne 2012 du Collectif Guatemala :Du cas Perenco à la responsabilité des entreprises et de leurs filiales

Contexte :

Fin septembre, en France, une conjoncture permet de faire converger des mobilisations :
– Visite de la délégation du Guatemala dans le cadre de la campagne sur Perenco ;
– Lancement de la campagne des Amis de la Terre sur Total ;
– Débat international contre la fracturation et les gaz et huile de schiste (Global Frackdown) 22 septembre ;
– Débat parlementaire pour la réforme du code minier précédé d’une « conférence sur l’environnement » convoquée par le gouvernement.

Objectifs

L’opportunité d’une délégation guatémaltèque en Europe permet d’organiser un programme d’actions avec deux objectifs croisés :

– Constituer un réseau de soutien avec les populations victimes des exactions de l’État du Guatemala et de la société pétrolière Perenco Guatemala Ltd, filiale de l’entreprise française Perenco SA ;

Et à partir du « cas Perenco » et en le rapprochant d’autres dossiers :

– Promouvoir un changement de législation sur la responsabilité pénale des sociétés mères et de leurs filiales ; oeuvrer pour la création de cours pénales, européenne et internationale pour l’environnement ; proposer un « tribunal d’opinion » sur les multinationales françaises.

La délégation guatémaltèque :

– Ramon Cadena, avocat, membre de la Commission Internationale des Juristes, représentant légal des communautés du Petén affectées par les activités de l’entreprise Perenco ;

– Hilda Ventura et Mario Ramos, représentants des communautés de la Laguna del Tigre, San Andrés et La Libertad, Petén

Navigation

AgendaTous les événements

juillet 2017 :

Rien pour ce mois

juin 2017 | août 2017