Trois leaders de la résistance pacifique de Barillas, Huehuetenango, en détention préventive

Le 26 février 2015, Arturo Pablo, Francisco Juan et Adalberto Villatoro ont été arrêtés et placés en détention préventive sous l’accusation des délits suivants : menaces, détentions illégales et association illicite. Ces trois défenseurs sont des leaders communautaires de la résistance pacifique de Barillas, en lutte contre le projet hydroélectrique Qanbalam mené par l’entreprise espagnol Hidro Santa Cruz. Ces nouvelles détentions, qui font suite à la condamnation à 33 ans et 4 mois de prison de Saúl Méndez et Rogelio Velásquez, marquent une nouvelle étape dans la stratégie de criminalisation des défenseur-es de la région dont l’unique objectif est de fragiliser la lutte sociale. Le Conseil du peuple Maya (CPO) a lancé un appel aux peuples et organisations nationaux et internationaux afin que leurs revendications soient entendues et que les leaders communautaires soient libérés.

Navigation

AgendaTous les événements

juin 2017 :

Rien pour ce mois

mai 2017 | juillet 2017